Le plaisir de jouer à Zombies!!! avec ses enfants!

cropped-lpc-logo-10-ans-2021_contour_web.png

Dans les derniers jours de nos vacances qui ont passé trop vite, on s’est permis de prendre une petite heure pour tester le jeu Zombies!!! Jr.

Zombies-jr-001

Le jeu existe en français, mais la seule version que j’ai pu trouver était en anglais. Anyway, ça ne me dérange pas trop puisque la collection Zombies!!! a cessé d’être traduite depuis la 11e édition. De plus, ça incite les enfants à pratiquer l’anglais.

Étant fan du jeu original, je n’ai pas pu m’empêcher de comparer les règlements qui sont différents et plus assouplis pour les enfants. Avant de vous parler des différences, parlons du jeu en tant que tel. Si vous ne connaissez pas les jeux Zombies!!!, c’est un jeu de survie où la façon de gagner est d’éliminer 25 zombies ou de rejoindre l’héliport. Le jeu a, depuis son existence, connu plusieurs versions avec des améliorations et le jeu de base à maintenant plusieurs modes de jeu : Standard, coopération, en équipe, le dernier survivant, recherche et secours, bien armé à l’héliport… Bref, sans parler des scénarios que vous pouvez vous-même inventer. Aujourd’hui on va s’en tenir surtout à la version junior car même si la base du jeu est la même, survivre aux zombies, elle est un peu différente des versions que l’on connait.

C’est le type de jeu où le plateau change à chacune des parties car on le crée au tour de chacun des joueurs qui pigent une tuile et l’ajoute où bon lui semble créant un endroit infesté de zombies. C’est une des particularités du jeu qui me plait beaucoup! On a beau rejouer 3 ou 4 parties de suite, elles seront différentes selon où sont situés les commerces avec les ressources intéressantes et bien sûr l’héliport qui nous permet de s’évader des zombies. Démêlons tous ça, car si vous ne connaissez pas le jeu, ça peut sembler du charabia.

Le tour d’un joueur s’effectue en quelques étapes. En premier en pigeant une tuile qu’il pose où il veut avec dessus les zombies et ressources indiqués. Avant son déplacement, si un zombie est présent sur la même case que lui, il procède à un combat en roulant les dés. 1, 2 ou 3 requiert des ressources pour se débarrasser du zombie et 4, 5, 6 est une attaque réussie. Les ressources en question sont dans la version junior des POW et des cerveaux (au lieu des balles de fusil et des cœurs dans la version originale). Les POW sont équivalents à des coups que vous ajoutez à votre roulement de dé pour atteindre au moins 4. Les cerveaux eux vous permettent de relancer le dé. Par contre si vous n’avez plus de cerveaux vous perdez le combat et devez recommencer. Si le combat est gagné ou qu’il n’y avait juste pas de zombie sur votre case, vous pigez des cartes d’événement jusqu’à ce que vous en ayez trois en main. Vous avez le droit de jouer une carte à tout moment une fois par tour, un tour étant du début de votre tour jusqu’au début de votre prochain tour. Vous pouvez jouer ces cartes pour vous ou contre vos adversaires, selon ce que la carte apporte. Enfin, vient le temps de se déplacer en tournant le dé. Nous sommes complètement libres de la direction prendre. On peut même revenir sur notre case. Nous ne sommes pas obligés d’utiliser entièrement la valeur du dé. On peut s’arrêter à tout moment. Si on rencontre un zombie, on s’arrête et un combat s’ensuit. Si on gagne on continue notre mouvement si désiré. Ensuite, c’est le moment de bloquer nos adversaires et vient la phase du déplacement de Zombies en tournant le dé et en déplaçant du nombre indiqué sur le dé, le ou les zombies d’une case. Pour la version junior, nous avons l’option d’utiliser le nombre du dé comme bon nous semble. Admettons qu’on roule un 4 on peut, soit déplacer 4 zombies d’une case, ou 2 zombies de deux cases ou 2 zombies d’une case et 1 zombie de deux cases. Une fois les étapes complétées, c’est le tour au joueur suivant. Chaque tour la ville s’agrandit et les ressources de plus en plus disponibles pour survivre jusqu’à ce que l’héliport soit pigé, placé et qu’un joueur ait atteint le centre de cette dernière tuile. Vous pouvez aussi jouer en mode compétitif en équipe ou coopératif.

Personnellement, j’adore le jeu ! À trois joueurs, la partie a duré environ 45 minutes. Il y a un suspense à savoir si nous allons nous sortir d’une horde de zombies ou pour savoir si nous allons arriver à l’héliport avant les autres joueurs. Il y a un côté machiavélique qui sort de nous lorsque nous envoyons les zombies sur nos adversaires et que nous leur réservons nos pires cartes. Je dirais que malgré le gros facteur chance des dés, vous devez utiliser tout de même un minimum de stratégie pour parvenir à survivre le plus longtemps possible pour ne pas à avoir à recommencer au début. Malgré l’aspect beaucoup plus enfantin, le jeu reste amusant quand même. C’est surtout le fun de pouvoir jouer avec ses enfants. Disons que le jeu traditionnel à des graphiques et sujets qui pourraient être malaisants pour des enfants. Donc ces dessins et design dessinés quand même par Dave Aikins, le même illustrateur que les autres jeux Zombies!!!, sont les bienvenus. Les Tuiles et les cartes sont plus épaisses aussi que le jeu original, donc plus résistantes. Les pions sont mignons et même les pions de zombies ont l’air sympathiques, rendant le jeu plus drôle.

Je faisais mention de différences avec le jeu classique plus tôt. Dans la version Junior, la seule façon de gagner est de rejoindre l’héliport alors que dans la version originale, on a l’option, soit d’éliminer 25 zombies ou de rejoindre l’héliport. Lorsqu’on perd toutes nos vies, normalement, on doit se défaire de la moitié des zombies que l’on a éliminés. Ça influence aussi la tuile de l’héliport car dans la version d’origine, lorsque la tuile de l’héliport est pigée, c’est le joueur avec le moins de zombies qui choisit où la poser. Dans la version junior, comme l’élimination des zombies n’est pas une option pour gagner, on ne les comptabilise pas. Dans la version junior, toutes les espaces des tuiles sont utilisables alors que dans le jeu d’origine, certains endroits sur les tuiles ne sont pas des cases. Les cartes sont aussi simplifiées et faciles à utiliser. Parlant de cartes, dans cette version, pas le droit d’en défausser. Il faut absolument les jouer pour s’en débarrasser alors que dans la version adulte, on a l’option de défausser une carte si elle ne nous plaît pas. Lorsqu’on pose une tuile sans nom, elle vient avec 3 zombies alors que la version originale, c’est 1 zombie par extrémité de route. Bien qu’elle soit moins « challengeante », la version junior reste tout de même agréable à jouer. Ça peut même créer de futurs fans des jeux réguliers lorsqu’ils auront l’âge adéquat pour y jouer.

Zombies-jr-010

Bas de page LPC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s